Amazon : faut-il acheter des actions ?

Amazon, leader mondial du e-commerce bat chaque année, des records et conforte sa position de leader mondial aussi bien dans le e-commerce, mais dans bien d’autres activités peu connues du grand public.

En 2019, le groupe a enregistré 280 milliards de dollars de chiffre d’affaires. Début 2019, devant une croissance insolente dans le monde entier, Amazon est passé première capitation boursière mondiale à près de 800 milliards de dollars, devant Microsoft, devant Google, et devant Apple.

La croissance spectaculaire du groupe attire continuellement les investisseurs qui souhaitent prendre leur part du gâteau dans cette réussite. Si vous avez pour projet d’acheter une ou des actions d’Amazon, nous vous recommandons de lire avec attention la page sur laquelle vous êtes pour découvrir le fonctionnement d’Amazon, ses perspectives d’évolution, ce qui en fait un tel succès, ses avantages, mais aussi ses points faibles. Vous pourrez ainsi prendre une décision d’achat en étant davantage éclairé.

Trader l’action Amazon

Retour sur l’histoire d’Amazon

Aujourd’hui, Amazon est un énorme groupe qui emploie plus de 600 000 personnes dans le monde et dont le PDG est Jeff BEZOS. L’action est cotée au NASDAQ depuis 1997, soit seulement 3 ans après sa création en 1994. L’entreprise est née à Seattle, sur la côte Ouest des Etats-Unis. À l’origine, son fondateur avait pour ambition de créer la plus grande librairie au monde en proposant la commercialisation de livres expédiés directement chez le client. En quelques années, le pari est réussi, et aujourd’hui ce secteur d’activité ne représente qu’une infime partie des recettes du groupe.

Lors de l’introduction en bourse, l’action Amazon était à seulement 18 dollars. Début 2020, le cours dépassait les 2 100 dollars. On vous laisse faire le calcul ! Il s’agit d’un titre qui attire aussi bien les investisseurs dont l’objectif est de développer leur patrimoine à long terme avec des perspectives d’évolution intéressantes, mais aussi les traders qui cherchent à obtenir des gains rapides en achetant et revendant l’action dans la même journée.

Très rapidement Amazon s’est déployé partout dans le monde, en offrant toujours plus de produits à ses clients. Dans le segment e-commerce, il est possible d’acheter à peu près tout ce qu’on a en tête. Aujourd’hui, sur Amazon, on peut acheter des livres, des meubles, des produits d’entretien, de l’alimentation, des couches pour bébé, des vêtements, des pièces automobile, des ordinateurs, des smartphones, des jouets, des ustensiles de cuisine, du matériel de bricolage, mais aussi des produits fabriqués par Amazon comme le Kindle, Alexa, Amazon Echo, les tablettes Fire, la Fire TV stick, etc.

Pendant très longtemps, Amazon perdait de l’argent, notamment avec les ventes de livres. À ses débuts, l’entreprise investissait massivement pour son développement et ceci ne plaisait pas aux actionnaires qui ne voyaient aucun retour. Lors de la crise liée à la bulle Internet en 2000, le modèle économique d’Amazon montrait qu’il était solide face à de nombreux sites e-commerce qui ont mis la clé sous la porte.

Après le franc succès dans le domaine du livre, Amazon s’est donc développé dans toutes les catégories de produits et s’est mis à proposer aux vendeurs tiers, la possibilité de vendre leurs produits via l’interface d’Amazon. Ceci permet à Amazon d’avoir des sources considérables de revenus dans la mesure où la moitié des articles vendus sur Amazon, le sont via des vendeurs tiers. Amazon propose d’ailleurs différents services à ces vendeurs comme l’entreposage de leurs marchandises, l’exploitation du système logistique, la publicité, etc.

En 2006, le groupe développe Amazon Web Services, un ensemble de solutions informatiques que l’on retrouve aujourd’hui partout dans le monde et qui prend des parts de marché importantes à des acteurs historiques dans les domaines du stockage de données, des bases de données, du développement informatique, des services de paiement, etc. Ceci permet à l’entreprise d’avoir non seulement des sources de revenus très confortables, mais aussi de déconcentrer le risque lié à la seule activité e-commerce.

Les ventes du groupe lui permettent d’investir massivement dans de nombreux secteurs avec des échecs (smartphone Amazon), mais aussi de nombreux succès qui ne font qu’augmenter la présence d’Amazon dans les ménages. On peut noter de nombreux succès comme la Fire TV, l’abonnement d’Amazon Prime, etc.

En 2020, lors de la crise du coronavirus qui a paralysé le monde entier, les bourses du monde entier se sont effondrées avec des baisses de cours très importantes pour de nombreux titres. Amazon a également eu une baisse de cours de l’action, cependant le titre a relativement peu perdu en comparaison avec la plupart des entreprises. Ceci montrait la confiance des investisseurs dans le modèle économique de ce mastodonte.

Aujourd’hui, Amazon est une entreprise fiable pour ses clients dans la mesure où les produits sont livrés beaucoup plus rapidement que la quasi totalité des acteurs concurrents, les prix sont globalement compétitifs, le service client est incroyablement bien conçu, etc. L’acheteur est donc serein en achetant chez Amazon.

Quelques éléments clés autour d’Amazon

  • 1/3 des ménages aux USA est abonné à Amazon Prime, service qui permet une livraison en 1 jour ouvré (dans certaines villes, on peut même être livré en quelques heures). Ce service permet également d’avoir accès à Amazon Prime Video (concurrent de Netflix), des millions d’ebooks, de la musique, des jeux, etc.
  • Un membre Prime dépense bien plus sur Amazon qu’un client standard.
  • En 2017, Amazon a vendu plus de 5 milliards de produits.
  • Chaque seconde, le site Amazon e-commerce enregistre environ 5 000 dollars de ventes, on comprend alors pourquoi le site fonctionne parfaitement, même lors des événements importants comme le black friday.
  • Amazon fait de nombreuses acquisitions chaque année, soit pour améliorer son fonctionnement (chaîne logistique notamment), soit pour développer des sources de revenus complémentaires (acquisition de Whole Foods aux USA).
  • En 2019, Amazon étend ses activités pour se développer dans le médical.

Trader l’action Amazon

Comment évolue le cours de l’action ?

Le cours du titre Amazon évolue de façon exponentielle depuis de nombreuses années vu les résultats et les prises de parts de marché dans tous les secteurs où il intervient. Chaque année, les analystes prévoient des résultats, qui sont la plupart du temps dépassés lors des publications officielles. Ces annonces créent des effets d’explosion sur le cours.

Attention, ceci peut également avoir l’effet inverse, si les résultats annoncés sont légèrement inférieurs aux attentes, le cours peut prendre une claque du fait que les investisseurs ont pris l’habitude d’avoir des annonces exceptionnellement positives.

Les éléments négatifs qui impactent dans le sens décroissant, l’action d’Amazon sont le divorce de Jeff BEZOS, l’actualité autour de la destruction de produits neufs pour faire de la place dans les entrepôts, les questions écologiques, les questions sociétales, etc.

Évolution du cours de l’action Amazon


Action Amazon : faut-il acheter ou vendre ?

Aujourd’hui, l’action d’Amazon a atteint des sommets et il ne s’agit plus d’un titre à la portée de tous. Si vous voulez acheter 10 actions, il faudra débourser environ 20 000 dollars. Il existe cependant des services qui permettent soit d’acheter des fractions de l’action, soit des contrats qui reflètent le cours de l’action, pour lesquels on peut faire un investissement de quelques dizaines ou centaines de dollars.

Quoi qu’il en soit, il s’agit d’une entreprise qui a démontré ses capacités à surmonter les crises et à innover sans cesse. Il ne serait pas étonnant que dans un horizon de 10 ans, Amazon soit présent dans de très nombreux secteurs où il ne l’est pas encore. L’entreprise offre en ce sens, de très belles perspectives d’évolution avec de la valeur ajoutée créée sans cesse pour l’actionnaire qui chercherait à acheter des titres du groupe.

L’entreprise a montré sa forte capacité d’adaptation face à des nouveautés réglementaires qui cherchaient justement à casser le monopole de l’entreprise. Par exemple, les pouvoirs publics en France avaient mis en place une règlementation pour interdire la livraison gratuite des livres avec le cumul de réduction des 5% sur le prix de distribution classique. Amazon a très vite répliqué en mettant en place une livraison à 1 centime !

Pour autant, il est important de noter que le titre s’échange à un prix élevé quand on regarde les différents ratios. Les compagnies cotées en bourse s’échangent généralement à des ratios bien inférieurs. Ceci s’explique par la croissance d’Amazon et ses fortes perspectives d’évolution.

Le groupe peut donc offrir de belles chances de faire une plus-value, mais il conviendra de prendre en considération les risques pour faire un investissement de façon sereine.

Trader l’action Amazon

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

commodo Lorem accumsan elit. Aliquam elementum amet, eget neque.