Action Safran : Analyse et conseils d’investissement

Safran est un fleuron français de l’industrie technologique dans les secteurs de la défense, de l’espace et de l’aéronautique. Le groupe est installé partout dans le monde avec près de 100 000 collaborateurs et occupe des positions dominantes dans tous les secteurs d’activités du groupe. Safran développe, produit et vend des système de haute technologie électronique et mécanique. La clientèle du groupe correspond essentiellement à des grands groupes et des Etats.

Pour se faire une idée de la position de Safran on peut noter entre autres, les points suivants :

  • En partenariat avec General Electric, Safran est le n°1 mondial des moteurs d’avions civils courts et moyen courrier.
  • Safran est n°1 mondial des turbines d’hélicoptères.
  • Pour les avions de taille moyenne à grande, le groupe est n°1 des trains d’atterrissage, des freins carbone et des roues.
  • Safran est n°2 mondial des nacelles de moteurs d’avion.
  • Le groupe se positionne sur la première marche du podium pour les commandes de vols pour hélicoptères.
  • N°1 mondial des toboggans d’évacuation.
  • N°1 mondial pour les intérieurs de cabine.
  • Toutes les 2 secondes dans le monde, un avion civil décolle qui est équipé d’un moteur Safran.
  • La moitié des avions dans le monde sont équipés de toboggans d’évacuation Safran.
  • Le tiers des moteurs d’hélicoptères dans le monde sont conçus et fabriqués par Safran.

Trader l’action Safran

Les entreprises du groupe

En dehors des prises de participations dans d’autres entreprises et de nombreux partenariats, Safran se positionne en leader dans les différents segments d’activités via les entreprises suivantes :

  • Safran Aero Boosters
  • Safran Aerosystems
  • Safran Aircraft Engines
  • Safran Cabin
  • Safran Electrical & Power
  • Safran Electronics & Defense
  • Safran Helicopter Engines
  • Safran Landing Systems
  • Safran Nacelles
  • Safran Seats
  • Safran Transmission Systems
  • Safran Passenger Solutions

Environ le quart du chiffre d’affaires du groupe est issu de la conception, fabrication et distribution des systèmes de propulsion aéronautique et spatiale. Le groupe génère environ un autre quart de son chiffre d’affaires via les activités de système de freins, des câblages électriques pour l’aéronautique, des nacelles des moteurs ou encore des trains d’atterrissage.

Safran génère près de 10% de son chiffre d’affaires global via la conception et fabrication des intérieurs de cabine.

Le groupe dispose d’environ 7% de son chiffre d’affaires issu des systèmes de défense et de sécurité.

Environ la moitié des collaborateurs est basée en France, 30% environ en Amérique et le reste sur les autres continents.

Comment évaluer l’entreprise Safran ?

La croissance de l’entreprise se fait en interne par une politique de recherche et développement de premier plan, toujours pour garder sa position de leader et proposer des solutions innovantes à ses clients. Safran développe également sa croissance en externe via des acquisitions stratégiques et la mise en place de partenariats ciblés.

Il conviendra de s’intéresser de près aux tensions géopolitiques qui peuvent avoir des conséquences directes sur les ventes de Safran à court terme. D’autre part, la politique de défense des pays développés et émergents est également à prendre en considération pour anticiper l’évolution des demandes.

Il sera pertinent de s’intéresser de près à l’actualité concernant les différents acteurs de la construction aéronautique comme Airbus, Boeing, Bombardier, Comac, Embraer ou encore Dassault Aviation.

S’intéresser de près aux concurrents est primordial pour réussir son investissement. General Electric (GE), bien que partenaire de Safran et partenaires via une co-entreprise, est également un concurrent de poids qu’il ne faut pas oublier. Rolls-Royce, Pratt & Whitney, et Honeywell sont des concurrents importants qu’il convient de suivre.

Trader l’action Safran

Quels sont les avantages de Safran ?

Il faut rappeler que Safran est né de la fusion des groupes Snecma et Sagem en 2005. Aujourd’hui, ce groupe dispose d’une présence mondiale importante leader sur de nombreux segments, ce qui en fait un atout indéniable.

La diversité des activités apporte une force au groupe qui évite la concentration des risques autour d’une seule et unique activité. Dans le même esprit, la diversité géographique est également un élément favorable qui rassurera les actionnaires de l’entreprise.

L’entreprise travaillant essentiellement avec des grands groupes et avec des Etats sur des marchés de taille importante, Safran ne manque pas de communiquer de façon claire et régulière autour des stratégies et des marchés qu’elle va traiter. Ce point permet donc de se projeter dans le cadre d’une analyse. La gamme de clientèle permet également à Safran de s’assurer de la fiabilité des délais de paiements.

La vente des moteurs et des différents équipements ne constitue pas l’élément final de la chaîne, puisque ces ventes aboutissent par la suite à des prestations de service de maintenance, procurant ainsi de nouvelles sources de revenus récurrentes à Safran.

Il conviendra de ne pas oublier les brevets que le groupe a déposé, brevets qui permettent à Safran de générer une source de revenus confortable.

Enfin, la politique de distribution des revenus aux actionnaires en fait un atout indéniable dans la mesure où les bénéfices dépassent largement les dividendes et ces dividendes ne sont donc pas financés par de la dette mais bien par les retours propres générés par l’activité.

Quels sont les inconvénients du groupe ?

La recherche pèse lourd dans le budget du groupe et l’aboutissement d’un projet nécessite des investissements importants qui peuvent mettre plus ou moins de temps à être amortis.

La concurrence est forte pour le groupe et implique une continuité dans la recherche pour offrir des produits innovants répondants toujours aux derniers besoins des clients.

Le groupe disposant de nombreux clients à l’international, l’entreprise est automatiquement impactée par le cours de l’euro/dollar qui a des conséquences sur la compétitivité de Safran à l’export.

En 2020, lors de la crise liée au coronavirus, on a pu voir à quel point le cours de bourse de Safran a été impacté de façon brutale du fait de l’arrêt mondial de l’économie avec comme premier secteur touché, l’aviation civile. De fait, les compagnies aériennes du monde entier ont été touchées avec des perspectives d’évolution très négatives et des probables annulations de commandes.

Autre point négatif, le groupe est évidemment dépendant d’autres grands groupes comme Boeing ou Airbus.

Que penser de l’action Safran ?

Le titre de ce fleuron français de l’aéronautique est solide vu les partenariats stratégiques, le positionnement civil et militaire, et la diversification des activités du groupe à l’échelle mondiale. Cependant, l’action est très dépendante du secteur de l’aviation et peut donc avoir un impact significatif sur le cours de l’action.

Il est bon de rappeler que la France détient plus de 11% des parts de l’entreprise et qu’en cas de crise majeure, l’Etat n’a aucun intérêt à laisser le groupe couler, au contraire, des stratégies seraient alors mises en place pour sauver le groupe et le maintenir à flots.

La position de leader dans de nombreux secteurs est un atout indéniable à prendre en compte et l’investissement dans un tel groupe doit se concevoir à long terme pour éviter les fluctuations quotidiennes au gré des actualités.

Évolution du cours de l’action Safran

Action Safran : faut-il acheter ou vendre ?

Safran est un groupe solide qui dispose d’atouts de taille. Certes, son secteur d’activité est très lié à l’aviation civile, mais l’avantage est que Safran dispose d’une visibilité à long terme sur les ventes. Il peut donc être pertinent d’acheter des titres du groupe. Bien évidemment, il conviendra d’acheter au bon prix et au bon moment.

Trader l’action Safran

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ut leo venenatis, Donec tempus leo.